Back Market

Back Market, le hub de revente de produits re-conditionnés, lève 7 millions

La place de marché Back Market, qui favorise l’économie circulaire, propose des smartphones et d’autres produits électroniques grand public. Elle vient de lever 7 millions d’euros pour étendre son réseau.

« On achète un micro-ondes de la même manière que dans les années soixante ! » Thibaud Hug de Larauze, cofondateur de Back Market s’étonnerait presque que personne n’ait eu l’idée avant lui et ses deux comparses, Quentin le Brouster et Vianney Vaute, de présenter l’achat de produits électriques et électroniques reconditionnés comme un mode de consommation valorisé via une place de marché. Back Market met en relation des revendeurs qui expertisent un produit et le revend via sa plate-forme avec une garantie minimum de 6 mois.

La barre des 150.000 clients

Avec 710 millions de ces produits mis sur le marché en France en 2015, selon l’Ademe, le potentiel est gigantesque pour la start-up. La revente de smartphones ou de fours re-conditionnés n’est évidemment pas une nouveauté en soit – Save vient d’être sauvé par Remade Group. Mais son approche, qualitative et écologique, favorise l’économie circulaire et appâte de plus en plus d’industriels qui trouvent là un débouché plus noble pour leurs invendus. Vianney Vaute, qui vivait aux Philippines au démarrage de la jeune pousse, rappelle l’obsession de sa génération : « Les ressources de notre planète sont limitées et nous sommes tous les trois férus de ces questions d’économie circulaire. Sans cela, nous n’aurions jamais lancé cette start-up. »

Aujourd’hui, le concept fait ses preuves. Back Market a cumulé 30,5 millions d’euros de volume d’affaires en 2016 et vient de passer la barre des 150.000 clients depuis les débuts de la plate-forme fin 2015. 20 % des transactions sont déjà réalisées à l’étranger et les trois entrepreneurs comptent amplifier ce pourcentage. Avec les 7 millions d’euros qu’ils viennent de lever auprès de Daphni, le nouveau fonds Aglaé et ses premiers business angels (dont Thierry Petit de Showroomprivé), les startuppeurs veulent étendre leur réseau, comme l’explique Thibaud Hug de Larauze : « Nous avons déjà ouvert l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et la Belgique et nous allons lancer des sites en anglais un peu partout en Europe pour continuer de tester l’appétence des marchés. En fonction des retours dans tel ou tel pays, nous les traduirons dans leur langue maternelle. »

Grâce à la levée de fonds, Back Market veut également recruter des data-scientists pour améliorer son outil de gestion des offres. Car la particularité du site est de ne faire remonter qu’un seul vendeur par produit, les autres étant placés dans une file d’attente jusqu’à ce que leur prédécesseur ait bien écoulé son stock. Pour classer les vendeurs, leur algorithme mélange le prix, la note accordée par les clients et d’autres paramètres tenus secrets. « Comme la plupart des vendeurs ont de petits stocks, la rotation est assez rapide », précise Vianney Vaute.

Challenger Leboncoin

C’est qu’il ne faut pas froisser les vendeurs qui viennent sur cette place de marché dans une démarche volontaire. Au nombre de 132 aujourd’hui, l’e-commerçant souhaite les doubler d’ici à la fin de l’année, en s’appuyant notamment sur les étrangers. « Nous travaillons avec des usines spécialisées dans ce type de revente, mais nous commençons à en voir de nouveaux apparaître, constate Thibaud Hug de Larauze. Il y a de plus en plus de marques qui viennent proposer leurs stocks en direct, à l’image d’Archos. »

Un type de partenariats que Back Market souhaite développer très rapidement. Tout comme l’offre que les fondateurs veulent approfondir : « Nous pourrions appliquer ce mode de consommation à tous les autres produits de valeur qui ont besoin de passer entre les mains d’un expert », avance Vianney Vaute. Une perspective qui pourrait emmener très loin la jeune pousse, qui se positionne aussi comme un challenger de Leboncoin, avec le rôle de tiers de confiance en plus.

Autres articles startups sur Les Echos Business

Let’s Work Together

TELL ME MORE ABOUT YOUR PROJECT

You want the best mentors for your amazing startups.
We will be glad to meet you and discuss about it.

FREE TRIAL OF 2 Hours TO TEST US!

LET’S TALK
2017-12-26T11:27:10+00:00

About My Work

Entrepreneur & Mentor passionate about Startups, their teams and leaders, Business Models and disruption of impactful or highly scalable ones.

Recent Works

Recent News